La Madone Rose s’en est allée

12/07/2020

La madone Rose s’en est allée, emportant son nouveau-né, ainsi que son premier! Et voilà, le tableau qui restera le chef d’oeuvre de mon coeur a trouvé preneur. Cette oeuvre, je l’ai peinte lorsqu’Yvan accomplissait sa première année, et que j’avais repris la route de l’atelier, une matinée par semaine. C’était en 2018 et j’avais commencé avec le léger rose de février. J’ai travaillé dessus environ 4 mois. Couche par couche, le motif de la mère avec ses deux petits apparaissant tout naturellement. Mes enfants furent là la source de mon inspiration féconde. 
Et voyez par vous-mêmes, la vie est bien faite : le tableau a rejoint le cabinet de la sage-femme qui m’a accompagnée pour la naissance d’Yvan. Tout est bien qui finit bien!